Content

collectif d'artistes, production et diffusion de spectacles, actions culturelles…

 

LE FOFOMATON

Cabane à portraits manuels

           

Créé en juin 2001 à la Fête des cabanes de Nizon (Finistère)

Sur une idée originale de Pascale Morvan, Caroline Chomy, Gwenaëlle Rébillard et Benoît Sicat.

La cabane : un cube en bois de récupération, une entrée, une ouverture pour sortir la tête.

Le principe : dessiner le portrait de la personne en la regardant, mais sans voir le dessin.

Les fofomateurs : un casque/cube sur la tête ne voient pas leur main qui dessine.

Les plaques fofographiques : de vieilles ardoises fofosensibles.

Le résultat : un portrait fofographique au pastel à l’huile forcément très ressemblant.

Le Fofomaton a été joué à Saffré (44), et à Rennes : à la Vilaine Guinguette des Ateliers du vent et au festival Les tombées de la nuit, avec le comédien Nicolas Camus, fofomateur fraîchement diplômé.

article en PDF