Content

collectif d'artistes, production et diffusion de spectacles, actions culturelles…

Les écorcés vifs

« Impressions monotypes sur contreplaqué » installation en forêt de la Hunaudaye (Côtes d’Armor), octobre 2000

          

 Les écorcés vifs qui jalonnent le parcours du promeneur sont revêtus d’une écorce de couleur, telle une seconde peau, plaquée au plus près de leurs troncs dans une intime étreinte. Ils explorent formellement la peinture, réduite à son essence : fines pellicules de couleurs primaires superposées dont la profondeur des strates laisse émerger un spectre plus large.

Volontairement inattendus en pleine forêt, lieu idéal de réflexion et de contemplation, Les écorcés vifs invitent le promeneur à redécouvrir et à se réapproprier la peinture devenue plus rare dans le champ de la création plastique actuelle.

A ce jeu d’empreinte picturale s’ajoute celui de l’empreinte des aléas climatiques et naturels qui mèneront les peintures vers une inéluctable dégradation, interrogeant ainsi le rapport au temps et plus précisément le rapport de l’œuvre d’art au temps.

texte de Véronique Vauvrecy, commissaire de l’exposition