Content

collectif d'artistes, production et diffusion de spectacles, actions culturelles…

«Il ne s’agit pas pour moi de réaliser quelque projet conçu au préalable, mais d’être en situation de faire surgir des formes, tenter de m’en saisir et d’en proposer des configurations renouvelées, comme on éprouverait une hypothèse. Chaque forme propose un éclairage nouveau. Ce qui m’intéresse, c’est le processus même de questionnement. L’idée que la question posée ouvre des mondes, des accès au monde».

 

 

Gwenaëlle Rébillard, a résolument engagé sa pratique à la croisée des arts plastiques et de l’écriture, interrogeant les frontières entre l’installation, l’exposition, l’écriture, l’édition et la lecture performée. Fondés sur l’articulation de pratiques multiples, ses travaux mettent en relation ces différents formats et la démarche consiste le plus souvent à penser chaque élément comme le fragment d’un ensemble.

Cette affirmation d’une création hybride, questionne autant la forme que le contenu, et n’a de cesse de se ré-inventer sous différentes combinaisons. Ses projets se présentent comme des matières en questionnement où le rituel associé à la durée engage une attention portée aux détails, aux micro-événements, aux gestes infimes, et où la disponibilité pour ce qui à lieu s’impose comme méthode essentielle. Il en résulte un travail intimiste oeuvrant à travers les figures récurrentes que sont le corps, le langage et le paysage.

A une production polymorphe (dessin, édition, installation, vidéo, écriture, lecture performée), s’ajoute des collaborations pluridisciplinaires avec des écrivains, des plasticiens, des musiciens. Elles s’inscrivent dans la volonté d’une recherche jamais close, où les formes multiples sont garantes d’une vérité plurielle.

L’ensemble de son travail se définit comme une vaste forme poétique où les réalisations, à la fois interdépendantes et autonomes, se nourrissent sans hiérarchie dans une même perspective : celle d’explorer l’écart et l’accord entre deux dimensions, l’une de l’intime l’autre du monde.