Content

collectif d'artistes, production et diffusion de spectacles, actions culturelles…

La cour des grands

 

 

«La cour des grands» est le troisième spectacle des frères Pablof. Il fait suite à «si j’étais une fille ?» en 2008 et «extraits de naissance» en 2004.

Chausser un point de vue, des lunettes de myopes ou de presbytes, des lunettes en relief, une lunette panoramique et regarder ses pieds. C’est déjà une démarche documentaire, c’est soumettre « la réalité » à « la subjectivité ».

Ces derniers temps, nous avons passé un peu de temps dans la cour de récréation. Pour y saisir ce qui s’y joue, ce qui s’y dit, ce qui s’y frotte, ce qui s’y pique, ce qui s’y éprouve, ce qui s’y embrasse, ce qui s’y déteste…

Poser sur le nez d’un enfant les lunettes de l’ogre, qu’il puisse voir ses pieds chaussés des bottes de sept lieues et le laisser dire comment il est grand, saisir son trouble et enregistrer l’entretien. Par cette « captation » du réel, la démarche d’écriture s’apparente à celle du cinéma documentaire.

 

Bande-annonce La cour des grands

Dossier LCDG Octobre 2013

 premier jour, le film